28 nov. 2006

L’Emmaillotage (or Swaddling) – Part I

À la demande des deux fayots du premier rang, voici un cours général d’emmaillotage que nous avons choisi de sous-titrer « vas-y l’aut’ comment y’m’sert, j’y crois pas ».

Pour cette première partie, nous adopterons le plan suivant
  I – Introduction
II – Historique

  I – Introduction

Pour respecter l’approche scientifique qui caractérise les messages de ce blog, commençons tout d’abord par une observation.

Regardons attentivement cet enfant (cliché A), livré à la froidure impitoyable d’une mansarde trop éclairée. Apitoyons-nous sur les traits tirés de son visage émacié - presque livide - qui semble crier à l’aide, au désespoir et à la jeunesse ennemie (c’est à ce demander s’il n’a tant vécu que pour cette infami-e). Examinons minutieusement la position de ses membres. Ses jambes sont arquées à la manière de celles de John Wayne à la descente du canasson sur lequel il vient de faire Berry-au-bac – Fontaine-Bouillante sans escale. Son « haut les mains » trahit son mal-être et la culpabilité caractéristique des bébés de parents indignes qui… qui ? qui ? Qui n’emmaillotent pas !

hautlesmains

Cliché A – Bébé malheureux

Apprécions maintenant ce charmant bambin (cliché B), enivré de chaleur protectrice. Goûtons sa sérénité, sa quiétude, son calme, sa placidité (et j’en ai encore des tonnes des synonymes de sérénité, je pourrais vous en donner du bien-être, de l’apaisement, de l’ataraxie et de l’équanimité). Le bonheur sans borne qui se lit sur sa frimousse rose est tel qu’il semble dans les bras de sa mère (alors qu’en vrai, il est tout seul dans son lit – c’est super important de tenir compte de ce détail pour notre démonstration). Pourquoi le bébé du cliché B est-il si heureux ? Parce que… parce que… ? Parce que ses parents le langent, le serrent, le réchauffent en un mot, l’emmaillotent !

bisous

Cliché B – Bébé heureux

II – Historique

L’emmaillotage, c’est vieux comme la grand-mère d’Hérode. On a retrouvé des statuettes votives d’enfants emmaillotés dans des tombes gréco-romaines. On a retrouvé des bébés langés serré sur des bas-reliefs étrusques. On a retrouvé le pot de Horseradish dans le fond du frigo – mais ceci n’a aucun rapport avec notre démonstration. J’en parle parce qu’on m’a injustement accusé de l’avoir mis à la poubelle alors qu’il n’était pas vide et que c’était même pas vrai. Mais revenons à l’emmaillotage, pratique ancestrale évoquée dans des oeuvres aussi que prestigieuses que la Bible, « Emile » de Jean-Jacques Rousseau ou « Le Lotus Bleu » de Hergé.

        emmaillotage
Clichés C, D et E – L’emmaillotage de 8 à 80 ans.


La pratique fut malheureusement prohibée par les cryptocommunistes hippies, moitié de drogés qui dans les 1970 décidèrent que l’allaitement c’était bon pour les primates, que les bras croisés avec interdiction de parler à table c’était bon pour les Cro-Magnon  et que l’emmaillotage c’était bon pour les rosettes de Lyon.

freaks
Clichés F – Cryptocommunistes hippies, moitié de drogés

Or l’emmaillotage est bon pour l’enfant. Car en vérité je vous le dis, un enfant emmailloté a chaud, un enfant emmailloté retrouve le doux confinement du ventre maternel, un enfant emmailloté est heureux !

Demain, nous passerons à la pratique (et papa essaiera de ne pas terminer le blog à une heure indue pour garder les idées claires).

En attendant, merci à Caro, Elodie, Alex et Thom ainsi qu’à Boubou et Blaise et Tonton Dominique pour les colis !

Posté par lesnepalais à 23:07 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    ahahahahaha

    trop drole ...je cherchais justement des infos ...un avis et me voila conquis ...je n'en etais pas certain....mais cette fois -ci je dis oui a l'emmmaillotage....votons pour l'emmaillotage.je suis au perou et je n'etais pas convaincu de l'efficacite de cette technique ...mais maintenant l'horizon sombre de mes doutes de jeune pere s'est ouvert sur un ciel limpide merci ...........adieu donc .
    hilarant vot'p'tit topo
    une bise a plus
    et surtout continuez comme ca
    setve

    Posté par steve, 31 oct. 2007 à 19:17
  • Bonjour, comment Shiva ?

    De ce côté de l'atlantique, on n'emmaillote pas les bébés pour ne pas entraver leurs mouvements, pour ne pas les enfermer dans un carcan et pour qu'ils développent une liberté de penser. Du moins, c'est ce qu'on nous fait croire ... et peut-être que nos chères petites têtes presque blondes se les gelaient grave!
    Je m'interroge sur le développemnt physique de Neil,certes, mais c'est moins l'emmaillotage qui m'inquiète que sa qualité de réincarnation de Vishnu ... car il me semble que ce dernier était pourvu de 2 paires de bras! Cet attribut ferait rêver bien des mamans surbookées mais risquerait de faire des jaloux auprès de la majorité des contemporains de mon neveu.
    Souvenez-vous de la façon dont sont traités les mutants dans Xmen et essayez de stopper cette introspection auX conséquences facheuses.
    N'oubliez pas d'embrasser le bout'chou de la part de son tonton noir, de sa tata et de ses cousines. On vous aime.

    Posté par L'aînée LN, 29 nov. 2006 à 00:27
  • Well, as we all know,

    dope will get you through times of no money better than money will get you through times of no dope !

    Posté par Freak Brothers, 29 nov. 2006 à 09:58
  • avec les pieds

    LN L'aînée essaie de nous faire croire que la liberté de penser a à voir avec l'emmaillotage.... On pense avec les jambes, donc, "penser comme un pied" n'est alors pas une expression usurpée. Merci LN l'aînée de cette intéressante contribution au développement de l'intelligence par l'absence de maillot. Il s'ensuit que les coureurs qui gagnent le tour de France sont des cons, c'est bien connu.
    Bisous à LN L'aînée et à ses mignonnes petites filles !

    Il n'en reste pas moins que la pédagogie vincento-paternelle est terriblement efficace.... que les pères sont inventifs ! Merci pour ces sages conseils... j'attends la suite avec beaucoup d'impatience. Qu'est-ce que c'est marrant ! Quelle chance il a ce NEIL d'avoir des parents et une tata aussi rigolos !
    Tendresses à vous !

    Posté par Raymond, 29 nov. 2006 à 11:21
  • Haha

    Toujours aussi recherchés tous ces mots !
    Jamais pensé à en faire un recueil ?
    Si jamais, je prends 10% (pour l'idée quoi)

    Posté par G., 29 nov. 2006 à 22:52
  • Cher G.

    Il existe déjà plusieurs recueils de mots recherchés, il s'agit des dictionnaires. D'ailleurs en général, on y recherche des mots, c'est dire s'ils sont recherchés.
    http://www.worldlanguage.com/French/Products/Nepali/Dictionary/Page1.htm

    Posté par LOBO, 30 nov. 2006 à 09:55
  • Hugs as swaddling

    Je me suis trouvé de nouveaux amis !
    http://www.freehugs.org/

    Vous vous doutez bien qu'une adepte comme moi ne peut qu'adhérer également au swaddling...

    Free hugs à vous tous,
    Boubou

    Posté par Boubou, 30 nov. 2006 à 14:23
  • Il peut être emmailloté, démmailloté, les bras en l'air, les pieds en bas ou bien le contraire !!!

    Votre petit garçon est un amour de bébé.

    En regardant vos photos nous partageons votre bonheur et nous vous envoyons à tous les trois de gros bisous.

    Posté par newscoucy, 30 nov. 2006 à 15:32
  • Préviens la prochaine fois !

    Oui, pour les hugs, boubou, préviens la prochaine fois.
    J'avais pas de mouchoirs dans ma poche.
    Terrible. je jure que c'est vrai, j'ai tout mon clavier qu'est mouillé. J'ai risqué de foutre en l'air ma bécane.

    On pourrait croire que c'est de la blague, mais je défie quiconque de soutenir le truc que boubou nous indique.
    Ainsi y'aurait encore dans ce monde des gens qui, des gentils, des gens... oui, des gens, quoi...

    Non, attends, incroyable !
    Bises à boubou ! Merci !

    Posté par Raymond, 30 nov. 2006 à 16:06
  • Oh...

    Même pas drôle ! (moi qui comptais sur vous pour les cadeaux de Noël... C'est vrai quoi, avec 10%, j'aurai pu m'acheter plein de supers trucs ! Suis déçue, snif)

    Posté par G., 30 nov. 2006 à 20:54

Poster un commentaire